Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 10:39

 

 

Cette entrée qui est célébrée lors de la fête des Rameaux, est présente dans les 4 évangiles en Matthieu 21, 1-10 ; Marc 11, 1-11 ; Luc 19, 29-40 et Jean 20 ,12-19

 

UNE REPRESENTATION STEREOTYPEE

 

ivoire constantinople 1000.PNG                  St Alban.PNG

 

 

 Ivoire byzantin 1000     enluminure de St Alban XI e s.

 

         Eléments :       La porte, la route les arbres                    

                            Les manteaux sur la route mais où sont ceux sur l’âne ?

les rameaux,

                            Les apôtres,

 la foule devant la porte de Jérusalem H F 

Zachée dans l’arbre

 L’évangile de Nicodème dit que les enfants des Hébreux étendirent leurs manteaux sur le chemin jonché de palmes tandis que Zachée, qui était très petit, était monté sur un palmier pour mieux voir. Luc parle aussi de Zachée Lc 19,1-10  mais c’est à Jéricho

 

Jésus assis comme sur un trône ou à califourchon

La seule différence concerne la façon dont Jésus est assis sur l’âne, en Orient jésus est assis comme sur un siège, en Occident Jésus est à califourchon. Cette différence se poursuit jusqu’au XXI e s.

 

palerme.jpg

 

    Le modèle oriental  se poursuit en Sicile au XII e s.

 

giotto.jpg

 

 Le modèle occidental se renforce avec Giotto : réalisme et hiératisme, disparition des femmes, mais aussi place importante donnée à l’ânesse et son ânon. Une image de grandeur dans l’humilité , de force dans la simplicité, Giotto est le peintre d’Assise, esprit de Saint François


 

QUELQUES AUTRES MISES EN SCENE

        

Les_rameaux ND Paris cloture du choeur.jpgND de  Paris XIII e s. Zachée dialogue avec Jésus

 

 

 



 

 

 

Jan van Scorel  1550 descente du mont des Oliviers vers Jerusalem. La ville sainte n’est pas celle de Jésus mais celle qu’a connu le peintre lors d’un pèlerinage

 

scorel.jpg

    

Haydon 1820 au XIX on aime se mettre à la place des juifs quHaydon 1820.jpgi acclament ou qui sont spectateurs ? la foule des siècles, celle du XIX est sur droite, devant arabe implorant,  femmes juives reconnaissantes ?






Melozzo da Forli priorité aux apôtres 

           melozzo da forli.jpg

 

 

 

 


  



 

 

 

 

 

 

 

Van Dyck   1617 ;151 x 229 cm; Museum of Art, Indianapolis

 

van dyckentryjer.jpg

 

Un cadre serré, espace clos; mouvement à contre sens, Jésus s’enfonce dans la foule, vers où ? , échec plus que victoire

Rencontre avec un homme, lequel ? Zachée dans l’arbre ?  Celui qui montre le chemin , mais il désigne un autre lui-même, est ce Pierre qui montre celui du reniement ?  


       Arcabas vers 1980   huile sur toile et or fin

 

 

Arcabas.JPG

On ne voit que la porte : de la ville, inclinée comme si elle allait tomber, porte comme un tombeau,, sans fond mais signe de résurrection en or. Elle est fermée en attendant résurrection   

Jésus avance vers mort et résurrection, il porte le signe de croix , tous lui montrent la voie

Vêtement va du bleu au rouge humanité à divinité,

 

 

 

 ANESSE ET ANON

 Jésus organise son entrée en envoyant deux disciples chercher à un ânon (selon saint Matthieu, Jésus précise que l'ânon se trouve avec sa mère l'ânesse, précision qui ne se retrouve pas dans les évangiles selon saint Marc et saint Luc où il est seul ) en fait Matthieu utilise la prophétie de Zacharie

. « tressaille d'allégresse, fille de Sion, voici que ton roi s'avance vers toi : il est juste et victorieux, humble, monté sur un âne, sur un ânon tout jeune. Il supprimera le char de guerre et il proclamera la paix pour les nations ». Za 9.

 

 

Anesse et ânon chez Flandrin  christs_entry_into_jerusalem_hippolyte_flandrin_1842.jpg





 

 

 

 

 

Au MA c’est souvent un vrai cheval ou une mule,

 

chartres_jerusalem.jpg      bible Utrecht 15.PNG

 la couleur de la robe joue un rôle important: la robe brune, rousse ou grise étant le symbole d'une chaleur funeste, d'une impossibilité d'élévation spirituelle, la robe blanche étant le signe de bonté et de candeur et d'une possibilité d'ouverture, celle du triomphe 

 

L’ânesse de  Balaam       livre des Nombres 22 ;  tableau de Lastman


baalam peter lastman.jpg

L'ânesse vit l'ange du Seigneur posté sur le chemin, l'épée nue à la main ; quittant le chemin, elle prit par les champs. Balaam qui ne voyait rien, battit l'ânesse pour la ramener sur le chemin. Légende , cette ânesse était la descendante de celle de Balaam, et elle quitta Jérusalem pour l’Italie… Calvin dit avoir vu sa queue comme relique à Gênes !

 

 


L’ENTREE COMME AVENEMENT  


marcusaurelius_adventus.jpg

 A Rome après une victoire, la ville entière, pleine de guirlandes et d'encens, était invitée à se presser pour acclamer le vainqueur de retour, lui tendre des feuilles de laurier, s'agenouiller devant lui. Les images transmettent ainsi ces cérémonies où l'on voit le prince à cheval, en costume militaire, le bras droit levé pour recevoir l'acclamation des foules. 

 

ici Marc Aurèle



Cette image est présente pour celle de Jésus, elle est à la fois un modèle et un contre modèle pour mettre en valeur la Pais et l’humilité de Jésus, ou son retour à la fin des temps

 


 Weigel 17.PNG

Weigel  au XVIII e s. les rameaux d’oliviers sont très présents pour un vrai triomphe  politique mais aussi celui de la fin des temps

 

 


 

 

 

Tissot parmi plusieurs représentations reprend une  image politique que je me permets de mettre en relation avec la photo de Guillaume II entrant solennellement  à Tanger en 1905

 

Tissot.PNG                                       guillaume Tanger.jpg

 

 

Et Luther dénonce cette assimilation en voyant dans l’entrée du pape Léon X, celle de l’antéchrist

 Gravure Luther.PNG

 

LES ENTREES CONTEMPORAINES

        

Tradition du Palmesel en Alsace, on suit un chariot qui porte un Christ sur son âne. Une  procession traditionnelle en  Allemagne mais les protestants luttent contre, celui de Zurich détruit en 1521, et en Autriche interdiction par Joseph II

 

sortie-du-palmesel Ammerschwihr Alsace.jpg

 

 

        

James Ensor 1860-1949  huile de  2,58 x 4,30  m Entrée de Jésus à Bruxelles 1899 Musée Getty, Los Angeles

 ensor 2.jpg

Son inspiration et renvoient au carnaval, ce « monde à l'envers », anarchique où les rapports sociaux sont démontrés par l'absurde. Une atmosphère de kermesse mêlée de défilé du 1er mai, accueilli par les slogans « Vive la sociale ! » et « Vive Jésus, roi de Bruxelles ! », le Christ auréolé s'avance au fond du tableau. 

        

Danila Vassilieff   (1897–1958) peintre russe, qui fuit l’URSS  et s’installe en Australie. Entrée de Jésus à Jérusalem  en 1947

 

1-the-entry-into-jerusalem-danila-vassilieff_1947.jpg

 

 

         Dinah Roe Kendall née 1923 peintre anglaise surtout après 1970,   acrylique sur toile.

 

Dinah Kendall triumphal entry 325802_full_1024x834.jpg

Peinture biblique dans contexte contemporain surtout du point de vue social     

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by artbiblique
commenter cet article

commentaires