Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

14 janvier 2014 2 14 /01 /janvier /2014 18:57

 

Cette partie de l’histoire de Jacob concerne les chapitres 29 à 32 de la Genèse. Voici le résumé proposé par Wikipedia

Jacob se réfugie chez Laban, lequel a deux filles Léa et Rachel. Jacob rencontre d’abord la cadette, Rachel, près d’un puits à proximité de Harran. Il souhaite l’épouser mais Laban refuse tant que l’aînée n’est pas mariée. Laban lui promet pourtant la main de sa fille contre sept années de travail à son service. Au bout des sept années, Jacob trompé par Laban épouse l’aînée Léa. Laban lui accorde finalement Rachel en échange de sept nouvelles années à son service.

Léa lui donne successivement quatre fils, alors que Rachel restait stérile. En conséquence, Rachel invite Jacob à épouser sa servante Bilha, qui lui donne ainsi deux fils. Léa, de son côté, offre aussi à Jacob sa servante Zilpa, qui lui donne elle aussi deux fils. Léa donne encore deux fils et une fille (Dinah). Enfin, Dieu prend en pitié Rachel et lui permet d’enfanter les deux derniers fils de Jacob (Gn 29-31).

D’incessantes querelles éclatent entre les deux sœurs, ainsi qu’entre Laban et Jacob. Voyant que Jacob s’était enrichi, les fils de Laban complotent contre Jacob. Celui-ci choisit de fuir à nouveau avec sa famille et de retourner dans son pays d’origine. Cela coïncide aussi avec la venue du onzième fils de Jacob qui est Joseph. Avant leur départ, Rachel vole les images des dieux de la maison de Laban, qui font office de titres de propriété, et les cache dans le coussin de sa selle. Jacob et sa famille traversent l’Euphrate et marchent vers Canaan. Laban les rattrape, mais ne parvient pas à retrouver les images des dieux. Laban conclut alors un pacte avec Jacob, qui ne devra prendre aucune femme en dehors des filles de Laban.

 

UNE HSTOIRE COMPLIQUEE

 

14 HAGGADAH JACOB RENCONTRANT RACHEL ET LES N.jpg

 

         Au MA la Haganah représente les moments du récit : la rencontre au puits, l’arrivée de Rachel, le baiser, et les noces avec Léa

 







 

 

 

RENCONTRES AUX PUITS

         Dans la bible mais aussi ailleurs c’est un lieu de rencontre entre hommes et femmes mais aussi symbole de la mise en relation entre terre et Ciel. Les rencontres au puits sont nombreuses dans la Bible : REBECCA et ELIEZER, MOISE ET SEPHORA, JESUS ET LA SAMARITAINE

 

Ici c’est JACOB qui rencontre RACHEL

 

  artwork_images_424780168_273076_sebastiano-conca JACOB RACHEL.jpg

 

        

 

JACOB ET RACHEL  par Sebastiano Conca 1680 – 1764 Naples    (74.3 x 98.7 cm.) coll.privée 

 

 

 

mais ici la rencontre en évoque une autre

 

jacob_rachel et Eliezer.jpg


Jacob et Rachel au puits, Luca GIORDANO, c. 1690 ; huile sur toile, 102 x 128 cm, collection privée
 

 La scène se passe effectivement au moment où la jeune Rachel arrive au puits avec son petit bétail, Jacob lui ouvre le puits, puis il «embrassa Rachel et se mit à sangloter »  

En remplaçant le baiser par les mains jointes, le peintre veut d’une part rester dans la bienséance mais aussi montrer que cette rencontre se terminera par un mariage.

 Mais derrière eux dans l’ombre, se tient un personnage qui n’existe pas dans le récit biblique, de même qu’il n’y est pas fait mention de chameaux. En fait une autre scène  s’introduit dans celle-ci.

 Auparavant Rebecca est devenue  la femme d’Isaac, or il s’agit maintenant de donner la nièce de Rebecca comme épouse à Jacob, et tout se passe comme si la même scène se renouvelait, Eliezer et ses chameaux sont dans l’ombre, tel un souvenir, alors que Jacob, Rachel et les moutons bien actuels, sont en pleine lumière. Mais cette fois c’est Jacob qui est actif, qui donne à boire aux animaux de Rachel et c’est lui qui tombe directement sous le charme de Rachel. 

 

JACOB MANIFESTE SON AMOUR A RACHEL

 

 Palma vecchio jacob_ra.jpg

Palma Vecchio Jacopo d'Antonio Negretti 1480 1528

         Le baiser en public , et les mains du contrat, pas de danse. Une certaine égalité

 



William Dyce 1806 1864 Ecossais  coll privéeJacob-Rachel william Dyce 1853.jpg

        

         Opposition des rôles mâle et féminin , action et passivité, détermination et pudeur

 




 

 

 

 


 

0509mo10.jpg                          jacob-rachel.jpg

 

à Gauche Erwin Speckter  1806 1835   1827  Hambourg

       peintre Nazaréen (école allemande) qui cherche à retrouver la simplicité évangélique

 

à droite Joseph von Führich de Joseph a Jacob rencontrant Rachel avec le troupeau de son père,  1836 (Österreichische Galerie, Vienne)

         Autre Nazaréen ,   simplicité mais aussi protection  de l’homme

 

 

 

LEA ET RACHEL, deux sœurs concurrentes

 


 19 DANTE GABRIEL ROSSETTI. DANTE S VISION OF.jpg

Dante Gabriel Rossetti   (1828-1882)  

1855  aquarelle  14 x 12 ½ inches  Tate Britain

 

Rossetti  en 1855  illustre Dante Canto XXVII, lines 97–102   

  Je pense que c’était à l’heure où d’Orient  

rayonne tout d’abord sur le mont Cythérée

qu’embrase chaque fois le même feu d’amour,

lorsqu’une dame belle et jeune m’apparut

en songe, qui semblait aller parmi les prés

en y cueillant des fleurs, et disait en chantant :

« Que quiconque voudrait savoir quel est mon nom,

apprenne que je suis Lia, qui de mes mains

travaille sans arrêt à faire une guirlande

 Pour me plaire au miroir, je m’en pare ici même ;

pourtant, ma sœur Rachel n’abandonne jamais sa place,

où tous les jours elle demeure assise,

heureuse seulement d’y contempler ses yeux,

qui sont beaux, comme moi de me parer moi-même :

sa joie est de se voir, et la mienne d’agir. »


Les 2 femmes sont assises à la fontaine, rappel de la rencontre avec Jacob. Léa, rousse,  habillée de vert, couleur de la vie, s’active avec du chèvrefeuille et porte une rose , 2 fleurs qui sont sexuellement attractive pour Rossetti, Rachel vêtue de pourpre , couleur de l’inactivité ou de la mort. (Ophélie)

 

 

Jacob rencontre les 2 sœurs au puits

"Léa avait les yeux doux" ou "ternes", selon les versions, "Rachel avait belle tournure et beau visage" ; et surtout "Jacob aimait Rachel...il aima Rachel plus que Léa" –

 


 16 RAFFAELLO JACOB S ENCOUNTER WITH RACHEL.jpg

 

Raphaël Jacob rencontre Rachel  ; 1518 fresque de la Loge de Raphaël, Palais du Vatican

         Rencontre des 2 ;  pourquoi Rachel ? les 2 sœurs sont solidaires et s’aiment

 

 

 


gauffier-jacob-chez-laban.jpgLouis Gauffier 1767 – 1801 Jacob et Rachel en 1787 à Rome avec David
         la même chose dans campagne romaine,

 



 

 

 

 

 

 

Miniature médiévale   ConsulterElementNum 2 epouses.jpg

Jacob hésite , il demande à Dieu de choisir, rappel de Eliezer lorsqu'il devait choisir  Rebecca

 


 

 

 

 



tobiasse-theo-1927-2012-france-jacob-rachel-et-lea-1630066.jpg



Théo Tobiasse lithographie   né en Palestine en 1927 , famille lithuanienne

Les 2 sœurs sont complices ?
de mèche pour se partager Jacob

 

 

 

 

 

CHEZ LABAN

 

jacob et le troupeau de Laban Ribeira.JPG

  Ribera 1591 1652 Laban garde les troupeaux de Laban  

 Huile 1632   National gallery Washington , ou Escurial

admirable portrait de Jacob tourné vers Dieu: méditation sur son triste sort ? sur le retournement de situation , il est pris lui qui croyait prendre ?

Image du bon pasteur, comme le sera Jésus , ou référence à Jean Baptiste en attente de celui qui va venir


 

 

 Le mariage avec Léa et les reproches de Jacob

  17 TERBRUGGHEN HENDRICK JACOB REPROACHING LAB.jpg

  Hendrick ter Brugghen  1588 1629  calviniste

Les reproches de Jacob à Laban 1628, Cologne (Wallraf-Richartz Museum),

 Une belle nature morte avec son déséquilibre 

scène de genre avec les servantes

Laban jambes croisées sur un fauteuil domine et répond aux reproches

Jacob parle de sa surprise, Léa virginale mais aussi féconde ne manifeste rien

Rapport entre fécondité de Léa et celle de la table

Derrière Léa sa servante , Zilpa

Satire ? sur le mariage ?

 

Jacob reproching Laban1627, Hendrick ter Brugghen.JPGle même peintre , une année de différence

 Les reproches de Jacob à Laban 1627,  97.5 x 114.3 cm

 National Gallery Londres

Rôle inversé , Jacob mène l’attaque contre Laban

Opposition rouge , bleu

Rachel écoute et attend , Jacob entre les 2 , image de la bigamie

 

 

 

La famille

 de grebber lea rachel 1628.jpg

de Grebber  1600 1652 calviniste

Jacob, Lea et Rachel 1628   147 x 207,5 cm os I-102 Frans Hals Museum, Haarlem

double fraternité : sœurs, frères, animaux

différence d’âge et de beauté, Jacob montre son travail

2 enfants Ruben et Siméon

 

 

 

Laban cherche ses idoles

 

bourdon-jacob-enterrant-les-idoles-de-laban12 caviniste.jpg

 

Sébastien Bourdon  1616 1671 "Jacob enterre les idoles qu'il a volées a Laban sous le grand chêne de Shechem (ou Sichem)"    Dim. 95x129 cm Musee de l'Ermitage, Saint Petersbourg -

Peintre calviniste français

 

 

Giovanni_Battista_Tiepolo_066.jpg

 

Giovanni_Battista_Tiepolo  1696-1770) ; 1726-1729 Dim. 400x500 cm Palazzo Patriarcale, Udine Italie

Mise en scène théâtrale car dimensions énormes

Scène complexe : pastorale à gauche opposée à vision orientale fond à droite,

Au centre père et fille, Rachel assise sur les idoles , Laban est un portrait du peintre

 

Giovanni_Battista_Tiepolo_067.jpg          dea11033546.bro.jpg

 

 

dea11073679.bro.jpgLéa à droite solidaire médite

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by artbiblique
commenter cet article

commentaires