Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 11:52

Dieu parle à Moïse , Comment rendre la voix de Dieu par l'image ?

 

LE BUISSON DE L'INCARNATION

 

NicolaS Frroment peint ce retable en 1475 pour le retable de la cathédrale d'Aix en Provence. Pourquoi la Vierge à l'enfant est elle au centre du buisson qui brûle devant Moïse ?

2 froment.jpg

Parce que la voix de Dieu du livre de l'Exode est attribuée au Verbe de Dieu, et qu'elle donc inséparable de son Incarnation. En Marie Dieu s'incarne, il se fait proche tout en demeurant transcendant, comme la flamme qui ne peut être saisie (transcendance) tout en enveloppant le spectateur de sa chaleur (proximité)

Mais le buisson qui brûle sans se consumer c'est aussi l'image de la virginité de Marie.

 

Cette représentation du Buisson ardent est assez rare en Occident, elle vient directement des icônes de l'Orient . (voir album) Celles de Russie sont assez complexes et le buisson devient une sorte d'étoile avec les anges et les évangélistes, rejetant Moïse sur les bords.

 

 

 

LE BUISSON DU DIEU du CIEL

 

Les Juifs du 3ème s. à Doura Europos (Syrie) représentent Dieu par une main qui sort du ciel, cette image est reprise en Orient mais aussi en Occident à Ravenne, et même dans la cathédrale d'Amiens au 12ème s.

6 ravenne_-.jpeg

5 DuraSyn-Moses_burning_bush.jpg

 

 

 

 

 

 

 

                               8 amiens 12.jpeg

 

 

 

 

LE BUISSON DU CHRIST

Mais si c'est le Verbe qui parle à travers le buisson, pourquoi ne pas le représenter sous la forme de « Jésus qui est l'image du Dieu invisible » Paul Col. 1, 15

Cette image est traditionnelle entre le 12 ème et le 15ème s. il faut alors voir si le Christ est dans ou hors du buisson et voir si Moïse est appelé, détourné, s'il obéit à l'ordre de se déchausser ou s'il parle avec Dieu (au Moyen Age le signe de la parole est traduit par des gestes des mains et des doigts et non par la bouche)


9 A2533.jpg10 mmw_10b21_022v_min.jpg16 vitre_roman_allemagne_1100.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 LE BUISSON DU PERE

 

Pourquoi le Christ est il remplacé par le Père au 15ème s. ? Pourquoi n'y a t-il jamais d'image trinitaire ?


20 espagne 15.jpg

22 IRHT_053810-p.jpg26 MOSES AND BURNING BUSCH flandres Horenbout.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Père prend alors la forme de l'Ancien des Derniers jours du livre de Daniel 1, 14 « sa tête avec ses cheveux blancs, est comme de la laine blanche ou de la neige, ses yeux comme une flamme ardente », vieillard biblique qui prend parfois une allure plus jupitérienne. A noter que Moïse perd sa familiarité et qu'il se met de plus en plus à genoux, qu'il se cache le visage, d'interlocuteur, il devient adorateur muet.

 

 

LE TETRAGRAMME


Face à un tel anthropomorphisme, la réaction lors de la crise spirituelle du 16ème s. est nette, puisque Dieu parle , il faut chasser l'image humaine et remplacer la voix par l'écrit. Dès 1529 les 4 lettres sont placées dans le triangle évoquant la Trinité, les protestants choisissent cette représentation (ci-dessois, gravure de Merian pour la bilbe de Luther) mais le concile de Trente la favorise aussi et le Tétragramme se retrouve donc das les temples calviniens comme dans les églises baroques (ci dessous à Versailles), il devient populaire sur les images d'Epinal

42 -chap-02c.jpg

39 merian_buisson.jpg44 epinal.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE BUISSON EN FEU TOUT SIMPLEMENT


La simple représentation du feu, sans aucune allusion à la voix de Dieu, se trouve un peu partout mais domine très largement à l'époque plus moderne.

51 HAGGADAH buisson.jpg52 FETI MOSES BEFORE THE BURNING BUSH.jpg53 Scheits.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On la trouve dans les Haggadah, qui sont des représentations juives du Moyen Age, on la trouve, en occident à l'époque classique chez les catholiques (Feti) et chez les protestants (Scheits), à l'époque contemporaine chez Chagall, Dali et chez un Indien, Paul Koli qui entoure le feu d'empreintes comme dans les tanka boudhiques qui sont signe de présence/absence de saints personnages. Le feu, la lumière restent des images divines parlantes pour beaucoup.

 

58 CHAGALL 1960 66 LE BUISSON ARDENT.jpg

 56 DALI 16 A FLAME OF FIRE OF MIDST A BUSH.JPG.jpg57 paul Koli_Inde.JPG

 

Partager cet article

Repost 0
Published by artbiblique
commenter cet article

commentaires