Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 08:29

Genèse ch.32, v.23 à 33

 LA NARRATION

 

giusto11 1373 Padoue copie dte.jpg

 

         Giusto 1373 fresque de Padoue

         Cette fresque reprend l’histoire de Jacob et fait le lien avec ce qui précède, à savoir l’enrichissement de Jacob chez son beau père Laban, grâce au stratagème des brebis blanches ou rayées.

Le combat avejacob_esau_p-p-rubens.jpgc l’homme vu ici comme un ange précède la réconciliation entre Jacob et Esaü son frère

 

Rubens La réconciliation entre Jacob et Esau , huile sur bois, 1624, 40 x 42 cm, National gallery Edinburgh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE COMBAT A DONNE LIEU A DE TRES NOMBREUSES IMAGES

 Voici quelques couples permettant des comparaisons

Miniatures médiévales

         combat contre qui ? la tradition veut que ce soit un ange, mais l’ange de Dieu,

 

1332 mmw_10b21_016v_min.jpg           ConsulterElementNum combat.jpg

 

 

à gauche combat rencontre  avec l’autre

à droite avec soi même

question aussi de l’âge de Jacob

       

La lutte dans le vide

Jacob combat quelqu’un qu’il ne voit pas, un esprit ? un combat intérieur ? le chapiteau de Vézelay montre plutôt l’ange de Dieu qui s’échappe

                 

5 Moreau 1878.jpg                      8 Vézelay_Chapiteau_.jpg

 

  Gustave Moreau 1878, Jacob  et  l'ange;   aquarelle ; Musée Gustave Moreau, Paris

    Chapiteau de Vézelay XIIe s.

 Si le combat a lieu entre hommes,

  la violence l’emporte aussi mais les forces s’équilibrent  William STRANG 1894.jpg

                   William Strang 1894 ,   dessin et aquarelle,   Tate Collections, Londres 

 

ReneICHE-EtudepourJacobetlAnge-Lutteursaterre-1945-Bronzesursocleenbois-H285L450P187mm-MNAM-Paris.jpg

 

 Rene ICHE - Etude pour Jacob et l'Ange - Lutteurs à terre (1945) - Bronze sur socle en bois - H285 L450 P187 mm - MNAM (Paris)

         La féminisation ou la masculinisation de l’ange, change complètement le combat

la féminisation de l’ange crée une dimension de combat amoureux, où Jacob domine nettement , violemment ou sensuellement 

 

Baudry 1853.jpg               Macha CHMAKOFF Combat de l ange et Jacob (92x73).jpg

 

 

                   Baudry 1853 une huile sur toile, 288 cm x 195 cm  musée municipal de La Roche-sur-Yon

                Macha CHMAKOFF , Combat de l’ange et Jacob (92x73)

 

Mais si l’ange est masculin, la violence l’emporte soit que Jacob ait du mal à l’emporter, soit qu’il soit nettement dominé

 

Louis LELOIR 1865.jpg                  1946 spychalski-walka.jpg

 

 

         Louis LELOIR 1865   huile sur toile   conservée au musée Roger-Quilliot,  Clermont-Ferrand,

Jan SPYCHALSKI, 1946, huile sur bois ; Musée National, Poznan

 

              Le fait que Jacob soit un vieillard donne une dimension de tendresse au combat

          

AntoonVanDYCK-JacobluttantcontrelAnge-16e-17e-Lavisbrun-PalaisdesBA-Lille.jpg                  BELLINI-Enlumineur-Jacobluttantaveclange-15e.jpg

 

Van Dyck 1599 1641 lavis Musée Lille

 Bellini  1430 1615 enluminure

       

     odilon Redon 1907.JPG   Le paysage joue un grand rôle, le combat se perd dans la nature, ou au contraire la nature participe à cette nouvelle alliance

                   Odilon Redon 1907 huile sur toile, 62 x 140 cm, Brooklyn museum

                   Maurice Denis 1896 huile sur toile vers 1898; collection privée

               Maurice DENIS 1896.jpg

 

 

 

 

DEUX GRANDES ŒUVRES

 

DELACROIX   1798 -1863
 
Jacob et l’ange  Entre 1849 et 1861 ; huile sur cire ; 751x 458 cm  église St Sulpice, chapelle des saints anges ; 

 

1 Jacob_Wrestling_with_Angel_Eugene_Delacroix.jpg

 

Mise en image du récit ?

         voici ce qu’écrit Delacroix lui-même : « Jacob accompagne les troupeaux et autres présents à l’aide desquels il espère fléchir la colère de son frère Esaü. Un étranger se présente qui arrête ses pas et engage avec lui une lutte opiniâtre, laquelle ne se termine qu’au moment où Jacob, touché au nerf de la cuisse par son adversaire, se trouve réduit à l’impuissance. Cette lutte est regardée, par les livres saints, comme un emblème des épreuves que Dieu envoie quelquefois à ses élus ».

 Le contexte est vu : troupeaux, gens… il y a des chevaux ce qui est anachronique

Mais le décalage entre le temps du passage et celui de Jacob n’est pas vu, il est resté seul durant la nuit

 

Quelques pistes  

Le spectateur est au dessus de la scène, il observe

Lieu et temps : Paysage cyclopéen avec les 3 arbres qui occupe haut et centre, les 3 troncs convergent sur petit arbuste , signe de résistance ?          Force silencieuse de ce combat des arbres, est ce le vrai combat ? Ciel bouché, sombre, menaçant

Aube : lumière assez vive de droite (trouée), elle éclaire le fond gauche (ciel), elle met la luutte en valeur, elle semble pousser Jacob , un combat contre l’obscurité ?

 Combat de fin de nuit, le soleil les touche à peine, alors qu’il brille dans le gué

 Au milieu du gué. Ange barre la route, que veut il lui interdire ? La gorge, le  couloir vaporeux, tout le monde s’y engouffre, au fond on voit aussi son début, vers la Terre promise ? la réconciliation ?

2 1850-61, Eugène Delacroix bas.jpg

 Objets
Armes 
: épée, carquois, lance… Jacob a déposé les armes, pour lutter à mains nues
Lance ? indique direction secrète ?     Elle montre la jambe de Jacob, son point faible, la blessure

Vêtements de Jacob

Peau de bête : symbole de l’animalité et des bas instincts ou renvoi à Hercule, sa force, sa positivité 

Ceux  du premier plan : chapeau orangé de planteur sudiste !  on le retrouve sur un cavalier

Ange

         Forme un rectangle debout signe de force, autorité

Homme ? Dieu ?

 Un personnage trop musclé pour un être céleste : l’ange est, exception faite du visage, un lutteur aux jambes robustes et aux lourdes ailes d’acier.

         Ange a tête d’Apollon dieu solaire ; Il  regarde à peine ou pas Jacob mais nous fait de l’œil,  

 Jacob

Forme un triangle en diagonale vers le haut, dynamisme et résistance

Aucun humour de Jacob qui fonce tête première, il est attaqué il se défend

Le muscle, la force et la violence d’un combat inhumain sont les qualités premières de celui qui ne renonce pas.

Œil démesuré, celui de la peur

Le combat

Un équilibre dans les mains, déséquilibre dans les jambes, Jacob donne toute sa force, ange reste bien debout

Un vrai combat ? Ange tient Jacob à distance avec ostentation et ironie

Ironie de l’ange qui feint d’être vaincu pour amener adversaire à se révéler lui-même

Un match. ? Une connivence secrète existe, dans cette joute à mains nues, mais rien n’est truqué.   Sorte de connivence secrète comme s’ils étaient de mèche : un faux combat ?

 

REMBRANDT 1606-1669  

1659 ; Huile, 137 x 116 cm ; Staatliche Museen, Gemäldegalerie, Berlin.

 

4 Rembrandt 1659.jpg

Ange figure féminine, blanc pureté, chemise

Jacob yeux fermés, rouge passion, rêve ? extase ? plutôt que lutte, aucun muscle

La position des jambes s’explique par l’effort de l’ange pour déboîter la hanche mais elle évoque aussi un rapport amoureux

Rencontre de 2 diagonales, toutes 2 orientées vers haut, positives, mais celle de l’ange ouvre plus sur l’avenir, la compassion remplace la violence, image de la bénédiction

la  bénédiction  l’emporte sur le combat   

Rembrandt s'est limité à l'essence du récit : la lutte solitaire de Jacob avec l'ange. Rembrandt n'a pas peint un moment historique particulier : il l'a transformé en un symbole d'une lutte générale de l'homme pour la grâce de Dieu.   Jacob sort de l'épreuve grâce à la persistance de sa foi, c’est ce qui fait sa force

Elle représente l'issue du combat par leurs poses et leurs regards.

"Au cours de cette lutte qui se termine par le déboîtement de la hanche de Jacob, on voit l'ange prendre appui avec sa jambe contre un rocher au premier plan à gauche et repousser Jacob d'une main sur la hanche et le tenir de l'autre dans son dos.

Est également représenté le moment où Jacob retient l'ange pour l'empêcher de s'enfuir : en dépit de son épuisement, il lui demande de le bénir. Le regard serein de l'ange et ses ailes déployées largement évoquent le moment final, lorsque la grâce de Dieu est accordée à Jacob" (extrait du catalogue de l’expo d’Amsterdam)

Partager cet article

Repost 0
Published by artbiblique
commenter cet article

commentaires

Serge 07/03/2014 07:44

Merci beaucoup, j'aimerais bien en savoir plus

Bénédicte Nolet 05/03/2014 11:07

J'ai passé une habilitation doctorale en théo biblique sur le combat de Jacob, un sincère merci pour ce remarquable travail !